Rehaussement

Le rehaussement est l’action de rehausser. Le rehaussement d’un immeuble ou d’une maison ou sa toiture, c’est d’élever d’un ou plusieurs niveaux afin d’augmenter la surface habitable sans modifier l’emprise au sol.

Le rehaussement d’une maison est souvent l’unique option pour ceux qui habitent en plein centre ville, compte tenu des prix élevé de l’immobilier.

Il peut s’agir d’une augmentation des monnaies ou de l’augmentation de la valeur nominale. En matière de crédit bancaire, le terme rehaussement de crédit désigne l’opération par laquelle un rehausseur de crédit améliore la qualité d’un débiteur ou d’une dette, afin de couvrir les pertes qui peuvent éventuellement survenir en cas de conditions défavorables sur le marché financier (faillite ou défaut de paiement. Le rehausseur de crédit est en effet un établissement financier, qui joue un rôle de garant sur les crédits, et permet ainsi à l’emprunteur de bénéficier d’un taux d’intérêt moins élevé.

Le rehaussement de crédits en Europe et aux Etats- Unis n’a pas le même principe. En Europe, l’activité de réhaussement de crédits est financée par les banques, alors qu’aux Etats- Unis, cette activité est financée par des emprunts levés sur les marchés financiers. Le système américain a causé la crise financière qui a débuté en 2007, connue sous le nom de la crise de subprime. En 2007 plusieurs sociétés américaines de crédits au logement font faillite, parce que la valeur des maisons utilisée en garantie des crédits hypothécaires aux familles modestes a chuté. Tous les partenaires financiers des Etats-Unis ont été entrainés dans cette crise par l’inévitable effet domino.